Nos engagements

Maintenant ! est soucieux de son impact sur l’environnement.
Dans une logique de transition et d’un engagement éco-responsable, nous souhaitons limiter notre empreinte carbone et faire de cet évènement un succès tant sur le plan festif qu’écologique.

Dès la première édition, nous avons opéré -autant que possible- des choix durables et responsables, lorsqu’il s’agissait par exemple de l’élaboration des décors (exclusivement en récup), de la gestion des déchets, etc.

Cette année, le Festival va un pas plus loin en se faisant accompagner par CO2 Strategy, à travers l’élaboration d’un bilan carbone. Un effort commun pour le bien de tous !

Dans l’optique de viser une neutralité carbone, l’empreinte du festival (générée par ses consommations en énergie, restauration, déplacements, déchets, etc) sera compensée par la plantation d’arbres, à l’aide de l’asbl Graine de Vie. Pourquoi des arbres ? Les arbres stockent du carbone, restaurent les écosystèmes et permettent ainsi de réguler le climat. Pour tout billet acheté pour un événement du festival, l’organisation reverse 0,25€ pour replanter un arbre.

Une scénographie éco-consciente

Dès la première édition, le souhait était de proposer une scénographie et des décors exclusivement composés à partir de matériaux de récupération : bois, palettes, tissus, etc. Les éléments de la scénographie sont par ailleurs utilisés ou prêtés à d’autres événements.

Une restauration responsable

L’engagement de Festival pour une restauration responsable a pour objectif, depuis sa première édition en 2018, de proposer aux festivaliers une restauration saine, réfléchie, équitable, biologique, juste, en favorisant les producteurs locaux et ceux qui travaillent avec des méthodes de production respectueuses de l’environnement. Le choix des prestataires va dans ce sens.

Au bar, ce sont des boissons locales et de préférence bio qui sont proposées (bières, jus, etc).

Le plastique jetable, c’est pas concevable !

Bannir un maximum le plastique à usage unique sur le Festival! Concrètement, nous mettons à disposition des gobelets consignés et réutilisables au bar, et nous encourageons les festivaliers à apporter gourdes et kits de vaisselle réutilisable.

Moins d’eau et de produits chimiques

Sur la Grand Place, ce sont des toilettes sèches qui sont installées à destination des festivaliers, limitant la consommation d’eau et de produits chimiques.

Dans l’ordre : réduire, réutiliser, recycler

Afin de limiter l’utilisation de papier, pour les événements nécessitant une inscription, nous encourageons les festivaliers à ne pas imprimer leurs billets. Les billets du festival sont dématérialisés, à présenter sur son smartphone. Le programme est disponible sur le site du Festival (même si certains exemplaires seront toutefois encore imprimés en version papier); des bâches ou des panneaux en bois sont utilisés sur le site pour les informations et la signalétique. Enfin, nous souhaitons limiter un maximum les papiers et flyers qui seront distribués sur le site par les acteurs présents.

Des poubelles de tri sont installées à différents endroits du site et sont ensuite traitées. Les déchets organiques seront compostés.

Encourager les alternatives

Organiser le festival dans une ville piétonne n’est pas anodin !

Le festival encourage la mobilité douce pour le déplacement de ses festivaliers, la ville de Louvain-la-Neuve étant bien desservie par les transports en communs (train, bus). Par ailleurs, les voitures partagées ainsi que le covoiturage sont également encouragés, renvoyant vers les sites de mobilité alternative existants.

Voyez comment nous rejoindre !

Des workshops pour apprendre

La sensibilisation fait partie intégrante des missions du Festival. A travers les activités proposées, les ateliers, mais aussi une sensibilisation permanente sur le site du Festival, nous espérons semer des graines supplémentaires en matière de responsabilité environnementale.

L’ouverture de workshop scénographie aux citoyen.ne.s bénévoles est une autre manière de (faire) découvrir l’utilisation de matériaux recyclés pour la fabrication des décors.

Enfin, un travail de sensibilisation est également mené avec les intervenant.e.s, conférencier.e.s et artistes (pas de plastique à usage unique dans les loges, tri des déchets, neutralisation carbone…).

RESTEZ AU COURANT DE NOS ACTUALITES

Inscrivez-vous à notre Newsletter !